private-category-flanscaramel-imgLes gens, je suis à J-4 des vacances. Trimestre - 1 de la libération. Et pourtant, il faut que ça traîne et soit bien pourri jusqu'au bout. Pourtant, cette semaine, c'est fête: cours sur Pâques, en français, en espagnol, en powerpoint, en vidéo, en mots fléchés, etc. Sous toutes ses déclinaisons. Vous penseriez que les élèves me ficheraient la paix?! Eh bien NON. Les 6ème sont de plus en plus excécrables, les 5ème excités et les 4ème, n'en parlons pas.

Ou si. J'ai eu les 4ème de l'angoisse. Dans la classe, il y a le flan. Le flan se met toujours au fond. Le flan aime faire une pseudo rebellion de temps en temps. Le flan pète. Le flan est dégoûtant. Le flan, il fait le rebelle devant ses potes pour faire genre. Le flan, c'est un gros tas qui sert à rien. Alors quand je lui ai dit qu'il devait quitter la salle pour aller dans une autre, il m'a supplié de le garder. Je n'ai point fléchi. Devant cela, il s'est résigné. Mais il n'est pas allé dans la salle désignée, et je l'ai vu le fourbe. Quand il est revenu, petite conversation sur son attitude de m*rde. Quand je lui ai demandé ce qu'il pensait de son attitude, il m'a répondu:"ce n'est pas pour être offensif mais.. je vous trouve arrogant." Oui, le flan ne manque pas d'air, du coup il a été rebaptisé aujourd'hui le soufflet.

Et c'est bien un soufflet dans sa gueule qu'il méritait. Sur ce, vu qu'il cherche de l'attention/réaction, je ne lui ai pas fait plaisir. Je l'ai regardé, impassible, en disant:"c'est un point de vue, je le respecte. Cependant tu ne réponds pas à ma question sur ton attitude. Alors?" En gros: euh.. TA GUEULE j'en ai un peu rien à fiche de ça. Et ce n'est qu'un parmi tant d'autres. Ces élèves ne comprennent pas les limites. Ils osent. Ils n'ont peur de rien. Voilà. Ben, je ne m'énerverai pas car dans moins de 4 mois je suis PARTI. Je ne vais pas en faire une crise. Mais ce que le flan ne sait pas, c'est que demain pendant que ses amis s'amuseront sur les ordis, lui fera un quiz de merde à l'écrit :-) Nan mé. Ouais, ça, c'est ma divine arrogance :-)

Aparté sinon sur les profs. Les profs jeunes me gavent. Enfin ceux qui squattent la salle des profs. Eux qui ADORENT exposer leur vie trépidante. Ces profs n'ont que DEUX sujets de conversation qui ADORENT crier sur tous les toits dans la salle de profs.

article-1222090-06E759D9000005DC-342_468x3421/ Les derniers potins sur leurs élèves et comment ils les ont matés, avec surnoms à la clef (genre:"t'as vu il ressemble à Golum ne plus AH ah ah AHAHHAHAH" ou "il me répugne tellement que j'ai envie de gerber quand je le vois")

2/ comment ils se sont mis minables la veille ou le week-end dernier. En buvant. Euh, t'as vraiment besoin de gueuler devant tout le monde que tu étais tellement bourrée que tu as vômi QUATRE fois dont une fois sur toi et que le lendemain tu as vu que c'était rouge?! Vraiment? T'as besoin de crier que t'as dansé sur les tables et que t'as failli te ramasser? Ou que quand tu penses que tu vas dégobiller tu mets des pots de fleurs autour de ton lit au cas où?! GET AN EFFING LIFE. Sérieux quoi. Tout ça, c'est du vrai, aucune exagération. Welcome to my life.

Autrement j'ai eu une réunion de m*rde, encore. Sur les travaux de l'école. Vous ne rêvez pas. En gros 1/ j'en ai rien à carré, comme Mariah =) 2/ je serai même pas là pour en voir la fin 3/ c'est ça leur formation NQT?! Sérieux?!!!! Bref, à la fin j'ai réussi à partir avec un tas de bouquins que je n'ai pas corrigés depuis 2 mois lol Je me suis callé en shorts et tshirt dans un parc à côté de chez moi, au soleil, et j'ai tout corrigé :-) Et là, c'est pisciiiiiiiiiiiiiiiine. J - 4 les enfants!!!!!!