biggirlBB0501_468x426Après-demain, je suis un homme libre. LIBRE [ou presque] Finis les gamins de l'enfer. Finis les changements de procédures tous les 2 jours. Finis les Learning walks qu'on annonce par e-mail à 8h pour 8h30. Finis ces trajets en bus interminables. Finis, finis, finis!

Aujourd'hui ça a été. J'étais chargé comme une mûle. J'ai rapporté tous les manuels à l'école. J'étais aussi chargé de chocolats pour mes 6ème et le département de langues. Le premier cours fut super sympa. J'ai préparé des formes sur papiers avec des débuts de phrases comme:"ce qui m'a le plus surpris cette année c'est...", "mon mot favori en espagnol c'est...", "la question que je me pose encore sur l'espagnol c'est...", etc. Ils devaient compléter les phrases, découper les formes, les coller sur du papier coloré, coloré et faire des dessins. J'ai mis de la musique en fond, j'ai distribué des chocolats en même temps. Très détendu. C'est le meilleur groupe de 6ème que je partage. J'ai eu des choses assez marrantes du style:

- "ce qui m'a le plus surpris cette année c'est quand Super Bad Teacher n'est pas venu avec un pull en colle V"

- "une question que je me pose est comment faites-vous pour faire tenir vos cheveux comme ça?"

- "ce que j'ai préféré cette année ce sont vos cheveux"

- "ce dont je me souviendrai toujours c'est vous, vous être mon prof préféré" awwwwwwww

ou encore:"ce que j'ai aimé c'est quand j'ai mangé des chips aujourd'hui en douce et que vous n'avez pas remarqué" HEIN?! Quoi!! LOL, ces élèves.

A la fin du cours je leur ai distribué des certificats d'espagnol personnalisés et j'ai donné deux prix aux meilleurs élèves. C'était cool! Ils étaient dég que je parte apparemment. Après j'ai eu 2 heures de libre, j'ai préparé quelques ressources, j'ai encore jeté beaucoup de choses, j'ai vidé mon casier... j'ai vidé mon bureau... je me suis promené dans les classes en tentant d'avoir un sentiment de nostalgie.. mais ce n'est pas venu!!!! LOL pour vous dire! Normalement j'aurais eu ne serait-ce qu'un pincement au coeur. Là, même pas! RIEN! J'ai pourtant essayé!!

Ensuite informatique avec les gros cas soc. Un élève que je n'avais plus vu de deux semaines est revenu. Bronzé. Fake tan?! "Ca faisait longtemps!.." dis-je.. il me répond net:"j'étais en vacances en Turquie" Oui. Normal. Ses parents ont préféré qu'il parte en vacances au lieu d'aller à l'école. Ils ont passé l'heure à jouer à des jeux en ligne, regarder des vidéos de personnes obèses en train de danser sur youtube. Bref tout sauf du français. Le pire? J'en avais rien à battre! Ils ne s'entretuaient pas, parfait! Alors j'ai complétement laissé faire. Ouais.

Enfin j'ai terminé avec mes petits 6ème préférés. J'ai fait la même activité que le matin et j'ai eu des choses comme:"une question que je me pose est pourquoi vous ne rigolez pas." ou encore:"une chose qui m'a surprise cette année c'est quand vous avez porté un costume" (le retour de LA veste.. j'aurais dû m'en douter!) Bref, c'était sympa :)

Après, c'est mercredi.. qui dit mercredi dit............. allez, pour la dernière fois de l'année... Dit.... CPD!!!!!!!!!!! THE LAST ONE! Ou pas! On était obligé de vider les classes et bureau de langues car il y a un nouveau bâtiment à la rentrée, et faut tout déménager. Notre bâtiment sera détruit. . . Il y avait quelque chose de thérapeutique à balancer les choses ici et là. J'ai vidé mon bureau. J'ai eu l'occasion de fouiller dans tous les placards et de trouver des photos de mes collègues datant de 10 ans en arrière, tout sourire, lors de voyages scolaires.. c'était la bonne époque. Pas de risk assessment, de paperasse inutile, et autres fardeaux.. Un truc qui m'a marqué c'était que tous les élèves étaient blancs!! Aucune minorité ethnique! En parlant de ça avec les autres profs, ils m'ont dit que ça ne fait que 2 ans que c'est devenu vraiment mélangé car ils ont voulu mélanger les cultures dans la ville, et ont obligé certaines populations à habiter des coins de banlieues. Ah la la.. la politique anglaise.. pas sûr que ça marche avec tout le racisme et l'exclusion dont j'ai été témoin cette année. Bref, j'ai fini par repartir. J'ai tout vidé. Il ne me reste qu'à déposer les clefs et ordinateurs de l'école et tout sera terminé. Pour de vrai. La fin d'un cauchemar.