Ouais, la vie à l'école a repris son cours.. c'est comme si je n'étais jamais parti, c'est effrayant. L'angoisse est toujours là. Même pour les classes "faciles". Pas envie de voir leurs têtes, d'entendre leurs jérémiades, de devoir hausser le ton... Combien de jours encore?.. Aujourd'hui il y a eu l'alerte au feu, du coup les élèves étaient tout fou. J'ai pu croiser ma coordinatrice NQT qui m'a dit qu'il fallait voir la dirlo le plus vite possible. Ma mentor était absente du coup on a pas pu fixer les targets de ce semestre. Que de la paperasse qui me soule à un point... je voyais tous ces profs s'agiter, crier, s'inquièter.. Je suis tellement hors de ça.. ça me passe au-dessus. Et pourtant, je suis encore là, à attendre la FIN. Vivement!