Si j'avais su vendredi que rajouter une simple veste de costard bien taillée allait faire autant de vague, je me serai abstenu. Ou pas! En tant que prof mâle en Angleterre, tous les jours on doit faire les pingouins: pantalons à pinces, chemise, cravate, chaussures de ville. Les femmes, elles, peuvent se permettre bien plus de fantaisies. Genre j'ai vu des profs en tongs (!!), avec des T-shirt décolletés affriolants (!!!), et j'en passe. J'ai toujours trouvé ça dégueulasse cette inégalité vestimentaire. Pourquoi on doit se payer des habits pas confortables alors que les meufs elles, elles peuvent mettre beaucoup plus de choses sympa? Bref, c'était la parenthèse coup de gueule!

soldes-2010Donc je reprends! Hier je devais aller à l'université voir les étudiants PGCE, pauvres NQT en devenir. Du coup, je me suis dit que c'était l'occasion d'essayer ma nouvelle veste de costume. Du moment où j'ai mis le pied dehors, ça n'a pas arrêté. A l'école, TOUTES les femmes (y compris la poissonière chef de religion), toutes celles qui ne me parlent JAMAIS que je ne connais pas ou très peu, cette fois m'ont considéré pour me faire des compliments. "Woauh, tu as l'air vraiment classe! Non pas que d'habitude.." ouais c'est ça! Pourtant d'habitude, parlons-en de l'habitude! D'habitude je m'habille EXACTEMENT pareil, et tout le monde s'en fout. J'ai juste rajouté une veste quoi. Bref, donc en plus des femmes, j'ai eu TOUS les élèves, y compris ceux que je n'ai même pas en cours, qui m'ont fait des compliments toute la journée. "Wow Monsieur, vous êtes trop frais!", "Vous essayez d'impressioner qui?" euh.. "eh bien vous voyons, mes chers élèves" *sourire je te prends pour un c#n* ou encore "vous allez vous marrier aujourd'hui?", "vous avez un RDV galant?!", "vous êtes trop stylé!", "c'est pour Madame X?!" (oui je suis encore en relation avec X profs selon eux..), "c'est pour votre petite amie américaine?!" (oui la dernière rumeur dit que j'ai une petite amie américaine.. allez savoir comment ils en sont venus là!!) Et j'ai dû faire mon duty, pion quoi pendant la récré, et là, j'ai eu une horde de gamins qui se sont mis à m'applaudir. Oui, comme ça, je ne pourrais même pas dire combien tellement qu'ils étaient nombreux. Une prof est venue me voir, une qui me parle jamais aussi d'habitude.., pour me demander pourquoi ils ont applaudi:"eh bien.. pour mon costume" Bref un succès, très superficiel, qui me fait à moitié plaisir car je trouve ça super débile que pour une veste de costard (!!) les gens se rendent compte que tu existes et viennent enfin t'adresser la parole. Bon je prends quand même les compliments.

J'ai enseigné mes 3 cours, j'ai fait passer le temps. De la pure garderie. Je vous rassure, ils bossent quand même, mais je me prends pas la tête. Ensuite, j'ai esquivé l'école (je fuis autant que possible!!) pour me rendre à l'université où j'ai fait mon PGCE. J'y étais donc convié, avec 2 autres ex-PGCE de ma promo, pour participer à une session questions-réponses sur le NQT. Je suis arrivé, mes 2 copines du PGCE et mon ancienne tutrice m'ont complimenté sur ma tenue. J'avoue que quand j'ai mis un pied dans le bâtiment, j'ai eu un énorme sentiment d'angoisse, de stress... j'étais de retour au cauchemar PGCE. L'angoisse totale!! Si seulement j'avais fait un blog PGCE, vous comprendriez. Pire que le NQT. La pire année de ma vie. Vous pouvez vous consoler avec celui de mon amie Steph qui a fait son blog PGCE primaire, qui donne une petite idée.. On est donc arrivé, on a papoté un peu puis on s'est placé devant la classe. 

unanswered-questionsLes PGCE n'étaient pas très locaces. Je comprends, fin de l'année, ils avaient le bal (masqué ohé ohé!) du PGCE juste après, ils sont erreintés.. donc on s'est présenté.. puis fallait dire un point positif et négatif de l'année.. euh.. le soutien de mon département? négatif: les gamins et leur comportement. J'ai pas détaillé, je ne voulais pas leur faire peur (genre ils peuvent t'électrocuter!!!) Puis il y a eu des questions sur les ressources, le temps de préparation (mdr! j'ai fermé ma petite gueule devant mon ex-tutrice, car si je dis que je prépare le matin à l'école ou la veille à 22H, ça le fera pas!), les responsabilités et de pouvoir dire non (ben en même temps tu fais pas ton Anglais poli et tu dis NON puis c'est tout quoi!), la correction des bouquins (là j'ai aussi fermé ma petite bouche car si je révèle que j'ai pas corrigé la plupart des cahiers depuis janvier, ça va pas le faire! lol) etc. Après on était en groupe et on a eu des questions plus détaillés. Là j'ai pu lâcher des trucs genre:"tu fais ce que tu veux en NQT, t'es plus contrôlé tout le temps de toutes façons.." Il y avait une PGCE comme moi, qui n'a toujours pas trouvé de taf. Pour info, j'ai trouvé mon taf au dernier moment, alarrache.com, la première semaine de juillet, sachant que les écoles fermaient la 2ème.. lol!

Après la session, on est allé prendre un verre avec les copines PGCE et l'ancienne tutrice. Là, ça a gossipé à mort. A MORT. Qui fait quoi? Là j'étais *un peu* stupéfait de voir qu'une meuf a suggéré à mon ancienne tutrice d'envoyer un courrier bien gratiné à une école où bosse un ancien PGCE que toute deux n'aiment pas. Quel toupet! :-S C'est dég, non?! Même moi j'aurais jamais osé! lol Heureusement, elle n'a pas ce pouvoir.. Vive l'ambiance British qui dès que t'as le dos tourné te plante des couteaux de 20 cm! Bref.. la pluie battait plus fort que jamais et moi et mon petit costume ben je me suis bien fait trempé. La classe hein. Tout ça pour dire que la boucle PGCE est bel et bien bouclée et celle de l'NQT ne devrait pas enfin tarder. La nouvelle relève NQT est prête à prendre la relève. A affronter tous ces élèves, ces défis quotidiens. A pleurer. A se réjouir. A stresser. A angoisser. A ne pas dormir. Bref, une vie de prof made in UK! Sur ce, la fête a déjà commencé bon week-end à tous cher lecteurs!